Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'Hôtel de Mondragon

L'HÔTEL DE MONDRAGON

L'Hôtel de Mondragon

Cette vaste bâtisse est construite entre 1715 et 1723 dans le cadre de l'urbanisation du quartier de la place Vendôme. À l'origine, elle s'étendait sur les actuels numéros 1 et 3 de la rue d'Antin mais également sur les numéros 2, 4 et 6 de la rue parallèle Louis-le-Grand, ainsi que sur le terrain intermédiaire donnant sur la rue Neuve-des-Petits-Champs (aujourd'hui rue Danielle-Casanova).

Lire la suite : L'Hôtel de Mondragon

L'Hôtel de Clermont-Tonnerre

L'HÔTEL DE CLERMONT-TONNERRE

L'Hôtel de Clermont-Tonnerre


A l’intérieur, certaines pièces, dont les boiseries du XVIIIe siècle ont été remontées lors de la construction. A l’origine, cet hôtel est bâti en 1880 pour la famille Laurent dans le style néo-renaissance. Il est ensuite habité par le comte Raoul Chandon de Briailles (1850-1908), directeur de la célèbre maison de champagne Chandon-Moët fondée par sa famille, et son épouse, Blanche de Clermont-Tonnerre (1856-1944).

Lire la suite : L'Hôtel de Clermont-Tonnerre

L'Hôtel de Vilgruy

L'HÔTEL DE VILGRUY

L'Hôtel de Vilgruy


La cour d’honneur donne au 9, rue François 1er. Ce curieux édifice, dont les décors, particulièrement les originales consoles sous les fenêtres du premier étage, ne se rattachent précisément à aucun style, est l’œuvre d’Henri Labrouste, architecte des bibliothèques Sainte-Geneviève et Nationale.

Lire la suite : L'Hôtel de Vilgruy

L'Hôtel de Ganay

L'HÔTEL DE GANAY

L'Hôtel Ganay


Construit en 1896-1898 par l'architecte Ernest Sanson pour le marquis Jean de Ganay et la marquise née Berthe de Béhague. « La marquise de Ganay, née de Béhague, grande dame d'une grande bonté, et qui montrait un goût infini — il arrivait que les officiels des Beaux-Arts eux-mêmes sollicitassent son avis pour telle acquisition qui devait enrichir l'un de nos musées — avait un hôtel où se pouvait voir un rare ensemble du XVIIIe siècle.

Lire la suite : L'Hôtel de Ganay

L'Hôtel Berthier de Wagram

L'HÔTEL BERTHIER DE WAGRAM
L'Hôtel Berthier de Wagram

Hôtel particulier construit sur un vaste terrain à bâtir situé entre les avenues de l'Alma et Joséphine (actuelle avenue Marceau), correspondant à un emplacement partiellement traversé par l'ancien aqueduc de Paris. La construction d'un nouvel hippodrome sur ce terrain et les parcelles contiguës avait été envisagée par la Société de l'Hippodrome de Paris avant d'être abandonnée.

Lire la suite : L'Hôtel Berthier de Wagram