Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'HÔTEL JEAN BART ou HÔTEL PASSART
 
L'Hôtel Jean Bart
 
 
 
Sous le règne de François 1er existait déjà à cet endroit l’hôtel dit de l’Ermitage, au coin de la rue du Temple. En 1618, il fut vendu à un riche financier, secrétaire du roi Louis XIII, Claude Passart, qui le fit transformer dès l’année suivante par un entrepreneur nommé Gabriel Soulignac.
 
 
L'Hôtel Jean Bart L’ensemble était divisé en deux demeures, la « grande » maison et la « petite », aujourd’hui disparue, qui faisait l’angle de la rue du Temple. En 1647, il appartint au conseiller Florival, baron de Saliers, puis fut vendu en 1701 par ses créanciers, à un procureur général de Mets. En 1701, Roland Pierre Gruyn, maîtres aux deniers, les racheta. Contrairement à une légende tenace, le célèbre corsaire Jean Bart n’y a pas séjourné en 1702. Au XVIIIème siècle, ce fut la propriété d’une très vieille famille parisienne : les Fraguier. Dénaturé au XIXème siècle, l’hôtel est aujourd’hui bien restauré. L’ancien Hôtel Jean Bart, y compris la cour, mais pas les éléments ajoutés au 19ème siècle est inscrit à l’inventaire des Monuments historiques depuis le 28 février 1984.
Cet hôtel comprend un corps de logis principal et des corps de bâtiment en retour, moins élevés, dont l’un sert d’entrée. Le corps de bâtiment principal est rythmé au rez-de-chaussée par des pilastres doubles doriques surmontés d’une frise à métopes et triglyphes. Les mansardes à ailerons sont flanquées de pilastres corinthiens et surmontées d’un fronton cintré. La façade est, sur jardin, fut dégagée et reconstituée avec goût en 1992.
 
Adresse 
4, rue Chapon
75003 PARIS

GPS 
Latitude : 48.863041
Longitude : 2.357416
 
Comment s'y rendre
Métro : Rambuteau (ligne 11)
Bus : 75, arrêt Archives-Haudriettes
 
Plan

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 3ème arrondissement et découvrir les environs.

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 3ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Hôtels particuliers peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Source
Borne historique
Dictionnaire historique des rues de Paris
Photo R.Desenclos 2013