Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE "LA LOI"
 
 
La statue "La Loi"
 

Dans l'édition de 1845 du Voyage autour de la Chambre des députés par un Slave, qui signera Tanski l'édition de 1847, il est écrit : « Avant d'entrer sur la place du Palais Bourbon, vous remarquez un beau piédestal sur lequel devait être érigée la statue équestre de Louis XVIII ; on ne sait à quel heureux mortel, prince, héros, législateur ou souverain est réservée la place de l'auteur de la Charte de 1814.»
 
 
Il faudrait conclure de cette formulation que le projet de placer une représentation de Louis XVIII avait été abandonné. Avait-il été conçu sous la Restauration ? A l'évidence non, car Louis XVIII, qui avait adopté le cérémonial mis au point par Napoléon pour l'ouverture de la session, empruntait l'entrée de la nouvelle façade ; quant à Charles X, considérant sans doute qu'un roi de droit divin ne se déplaçait pas, il convoquait les Chambres au Louvre. Ce projet s'inscrit mieux dans la stratégie politico-historique de réconciliation nationale adoptée par Louis-Philippe. Dans sa notice du musée impérial de Versailles, Soulié confirme que la statue d'Astyanax-Scevola Bosio, représentant Louis XVIII assis sur son trône et tenant la Charte, "devait être exécutée pour la place du Palais Bourbon à Paris." Une figure assise était, en effet, plus en harmonie avec les proportions de la place. En 1845, un socle vide s'élevait donc au milieu de la place. Dès le 18 mars 1848, le Gouvernement provisoire lançait un "concours pour la figure peinte et la figure sculptée de la République française". Le 27 avril, l'exposition des esquisses était ouverte. Le jury des esquisses sculptées se réunissait les 18 et 24 mai pour en choisir dix parmi lesquelles celle de Jean-Jacques Feuchère, qui fut chargé d'en exécuter le grand modèle en plâtre. Il ressort de la description de l'exposition, parue dans L'Illustration du 13 janvier 1849, que cette oeuvre correspond à celle figurant sur la photographie de la place du Palais Bourbon, prise par Marville en 1852. Elle aurait donc été placée sur le socle vide, puis remplacée par la statue en marbre, commandée à Feuchère le 13 février 1849 pour figurer La Constitution, qu'il termina en 1852 et qui ne fut érigée qu'en 1855 sous le nom de La Loi, intitulé moins contraignant pour le nouveau régime ! L'accent est mis sur l'ordre ainsi que le montre la posture assise, la gravité et la coiffure végétale. Dans la main droite de la statue : le sceptre avec main de justice ; dans la main gauche les tables gravées évoquent la Loi.
 
Adresse
Place du Palais-Bourbon
75007 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.860586
Longitude : 2.318343
 
Comment s'y rendre
Métro : Assemblée Nationale (ligne 12)
Bus : 63/73/83/84/94 arrêt Assemblée Nationale
 
Plan
{gmapfp id="2076" lmap="400" hmap="400" zmap="17"}

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives
Naviguer sur la carte Paris 7ème et découvrir les environs.

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles portant sur le 7ème arrondissement.

Retrouvez d’autres articles portant sur Les Statues diverses.
D’autres articles sur Les statues du 7ème arrondissement peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet
-
Photo R. Desenclos 2015