Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LE BUSTE DE GUSTAVE EIFFEL
 
 
 
Le buste de Gustave Eiffel
Le buste de Gustave Eiffel se trouve à proximité du pilier nord de la Tour Eiffel.
 
 
Le buste de Gustave Eiffel par Antoine Bourdelle est un buste en bronze doré représentant Gustave Eiffel, réalisé par Antoine Bourdelle et installé en 1929 sous la Tour Eiffel, au pied du pilier nord. Le buste mesure 123 cm de haut. Il repose sur une stèle de pierre, œuvre d'Auguste Perret avec la collaboration d'André Granet.
 
Alexandre Gustave Eiffel, né Bonickhausen dit Eiffel le 15 décembre 1832 à Dijon et mort le 27 décembre 1923 à Paris, est un ingénieur, un industriel français, ayant notamment participé à la construction de la tour Eiffel à Paris et de la statue de la Liberté à New York. Sa famille porte longtemps le nom double « Bönickhausen dit Eiffel ». Son deuxième nom est ajouté par un ancêtre allemand originaire de la région allemande de l'Eifel, à Marmagen, qui s'installe à Paris au début du XVIIIe siècle, car les Français ne peuvent pas prononcer son nom de famille réel, Bönickhausen. Gustave souhaite retirer ce nom ayant « une consonance allemande qui inspire [des] doutes sur [sa] nationalité française, et ce simple doute est de nature à [lui] causer soit individuellement, soit commercialement, le plus grand préjudice ». En effet, en 1875, un dessinateur que Gustave a licencié le diffame en l’accusant d’être un espion à la solde de Bismarck. Gustave porte plainte, fait condamner le dessinateur et, le 12 mars 1877, se pourvoit devant le garde des Sceaux pour ne plus porter que le nom d’Eiffel. L'autorisation de porter le patronyme d’Eiffel lui est accordé par un jugement du tribunal de première instance de Dijon du 15 décembre 1880. Gustave Eiffel est né dans un milieu modeste ; son père, Alexandre Bönickhausen Eiffel, officier, engagé dans les armées napoléoniennes en 1811, devint secrétaire de l'intendance militaire de Dijon, où il épousa en 1824 Catherine Moneuse, fille d'un négociant de bois. Celle-ci se lança dans le négoce de la houille à une époque où ce marché était en pleine expansion et parvint, à grands efforts, à se constituer une petite fortune personnelle.
 
Antoine Bourdelle, né à Montauban le 30 octobre 1861 et mort au Vésinet le 1er octobre 1929, est un sculpteur français. Enregistré Émile Antoine Bourdelles à Montauban en Tarn-et-Garonne. L'artiste, dans une lettre manuscrite écrite en 1909: "...mon nom est Emile-Antoine Bordelles. Par modestie je signe Bourdelle, et mon père signait lui-même Bourdelle, bien que mon nom veuille dire plusieurs petites fermes aux borduries..."1. L'artiste lui-même signe Bordelles dit Bourdelle. Il quitte l'école à l'âge de 13 ans pour travailler, afin de l'aider, dans l'atelier d'ébénisterie de son père, Antoine Bourdelles.
 
Adresse
Tour Eiffel
75007 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.858754
Longitude : 2.294538
 
Comment s'y rendre
Métro : Trocadéro (lignes 6, 9), Champ de Mars (ligne C)
Bus : 82 arrêt Tour Eiffel
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 7ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 7ème arrondissement.
Retrouvez d’autres articles portant sur les Statues diverses.
Par ailleurs, retrouvez d’autres articles concernant Les statues du 7ème arrondissement
 
 
Source
Divers Internet
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2016