Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE DU BARON TAYLOR
 
 
 
La statue du baron Taylor
 
Le baron Isidore Justin Séverin Taylor (1789-1879) voit son buste représenté sur le boulevard Saint-Martin à l’initiative de différentes associations liées à l’industrie artistique.
 

Le baron Taylor, né à Bruxelles le 5 août 1789 et mort à Paris le 6 septembre 1879, est un auteur dramatique, précurseur du mouvement romantique, homme d'art et philanthrope français. Destiné à la carrière militaire, Isidore Taylor prépare l'École polytechnique mais abandonne rapidement ses études. Il voyage beaucoup en Europe et surtout en France. En 1818, il rédige, avec Charles Nodier, une série de volumes sur différentes régions françaises, intitulée Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France, qui constitue le premier catalogue sérieux des richesses du patrimoine français. Dans les années 1820, il écrit ou traduit de nombreuses pièces de théâtre. En 1821, il est un des créateurs du théâtre Panorama-Dramatique dont il obtint le privilège auprès du Roi pour Allaux. Il en fut un des administrateurs pendant les deux ans que ce théâtre survécut. Il écrit dans les journaux et les revues de critique d'art. Il est commissaire royal au Théâtre-Français de 1825 à 1830 et de 1831 à 1838. À l'occasion de son sacre en 1825, Charles X le fait baron. Romantique convaincu, il prend une part active à la « campagne des Hugolâtres » et profite de ses fonctions pour mettre à la scène Henri III et sa cour d'Alexandre Dumas puis Hernani de Victor Hugo. Lorsque Le Roi s'amuse est interdit en 1832, Hugo intente un procès au Théâtre-Français en espérant garder l'amitié de Taylor. En 1829, il commence à faire transporter à Paris, place de la Concorde, l'obélisque de Louxor dont il avait proposé l'acquisition en 1828, mais la révolution de 1830 arrête l'opération. En 1838, il est nommé inspecteur général des Beaux-Arts. Il est chargé par Louis-Philippe en 1835 d'acquérir des tableaux en Espagne, qui permettent l'ouverture de la Galerie espagnole du musée du Louvre en 1838.

Adresse
Boulevard Saint-Martin
75010 PARIS

GPS
Latitude : 48.868421
Longitude : 2.360252

Plan


Comment s'y rendre
Métro : République (lignes 3, 5, 8, 9, 11)
Bus : 20, arrêt République

A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 10ème arrondissement et découvrir les environs

Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 10ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres Statues du 10ème arrondissement.

Liens externes sur ce sujet
-

Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013