Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE D'ANTOINE PARMENTIER
 
 
 
 
La statue d'Antoine Parmentier
La statue en bronze d’Antoine Parmentier (1737-1813) qui se trouve devant la faculté de pharmacie, avenue de l’Observatoire a été sculptée par Pierre Hébert (1804-1869) en 1866.
 
 
Antoine Augustin Parmentier, né le 12 août 1737 à Montdidier et mort le 17 décembre 1813 à Paris, est un pharmacien militaire, agronome, nutritionniste et hygiéniste français. Précurseur de la chimie alimentaire et de l'agrobiologie, il est surtout connu pour son action de promotion en faveur de la consommation de la pomme de terre dans l'alimentation humaine, mais aussi pour ses travaux sur l'hygiène alimentaire, l'utilisation de nouveaux aliments durant les fréquentes périodes de famine et comme pharmacien militaire (avec un rôle éminent dans l'organisation pharmaceutique du service de santé sous l'Empire).
 
Pierre Hébert, né le 31 octobre 1804 à Villabé, mort le 16 septembre 1869 à Paris, est un sculpteur français. Pierre Hébert est le neuvième enfant d'un couple de vignerons de Villabé, Denis Hébert, né à Villabé en 1788, et Marguerite Marie Graugis. Dans sa jeunesse, Pierre Hébert travaille d'abord comme garçon jardinier au Jardin des plantes de Paris, puis en tant qu'aide maçon, apprenant ainsi à poser des ornements sur les bâtiments. C'est à cette période qu'il découvre la sculpture. Pierre commence d’abord par réparer des rosaces, puis des bustes appartenant au baron Bosio, lui-même sculpteur, lequel encourage Pierre à poursuivre sans cette voie. Vers 1826, il rencontre Jeanne Planson, la mère de la sculptrice Hélène Bertaux, fille qu'elle eut d'un premier mariage. Pierre Hébert et Jeanne Planson ont ensemble un enfant, Pierre-Eugène-Émile Hébert (1828-1893), qui deviendra lui aussi sculpteur. Pierre Hébert entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1831, et commence à exposer ses œuvres à partir de 1836. Pierre Hébert meurt à Paris le 16 septembre 1869 à son domicile, Impasse du Moulin-Joli.
 
Adresse
4, Avenue de l’Observatoire
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.
Longitude : 2.
 
Comment s'y rendre
Métro : Luxembourg (ligne C)
Bus : 38/82 arrêt Auguste Comte
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
D’autres articles peuvent vous intéresser au sujet du 6ème arrondissement.
L’article fait également partie de la catégorie Les statues diverses.
Retrouvez d’autres statues dans Les statues du 6ème arrondissement.
 
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2010