Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE D'ESPRIT FLECHIER
 
 
La statue d'Esprit Fléchier
La Fontaine Saint-Sulpice située sur la place éponyme devant l’Eglise du même nom abrite quatre statues. Erigée en 1844, elle est l’œuvre de Visconti. Elle a remplacé la fontaine de la Paix et des Arts, édifiée ici en 1807, qui se trouve depuis 1935 dans l’allée du Séminaire. Outre les quatre personnages, la fontaine est également ornée de quatre lions couchés autour du bassin. La statue d’Esprit Fléchier est l’œuvre de Louis Desprez (1799-1870).
 
Valentin Esprit Fléchier (10 juin 1632 à Pernes-les-Fontaines - 16 février 1710 à Nîmes) est un homme d'Église et prédicateur français, évêque de Lavaur, puis de Nîmes, considéré comme l'un des grands orateurs du XVIIe siècle. Orphelin de bonne heure, il fait ses études au collège de la Doctrine chrétienne et devient prêtre de cette congrégation en 1648. Il découvre sa vocation de prédicateur en faisant l'éloge funèbre de l'archevêque de Narbonne Claude de Rebé, puis il quitte le midi pour tenter sa fortune à Paris. Il se fait catéchiste, écrit des poèmes en latin et en français, et devient le précepteur de Lefebvre de Caumartin. Il se lie au duc de Montausier, gouverneur du Grand Dauphin, qui le fait nommer lecteur de son élève. Fléchier prononce alors plusieurs oraisons funèbres qui le font distinguer et lui valent d'être élu membre de l'Académie française en 1672. L'oraison qu'il prononce en l'honneur de Turenne en 1676 lui attire les bonnes grâces de la cour et de Louis XIV, qui lui octroie l'abbaye de Saint-Séverin et le nomme aumônier de la Dauphine Marie Anne Victoire de Bavière dont il prononcera l'éloge funèbre. Il reçoit en 1684 en commende l'Abbaye Saint-Étienne de Baignes. Il est ensuite nommé évêque de Lavaur, en 1685, puis de Nîmes, en 1689. Confirmé le 21 janvier 1692 Il est consacré août suivant par le cardinal Pierre de Bonzi archevêque de Narbonne, où il se fait remarquer tant pour sa bienveillance peu commune envers les protestants que par les aumônes qu'il prodigue lors de la disette de 1709.
 
Louis Desprez, né le 7 juillet 1799 à Paris, mort le 16 novembre 1870, est un sculpteur français. Louis Desprez est l'élève de Francois Joseph Bosio à l'École des beaux-arts de Paris. En 1826, il remporte le prix de Rome en sculpture avec La Mort d'Orion, devant François Jouffroy. Il part alors, séjourner dans cette ville. C'est un sculpteur plutôt spécialisé dans les bustes et statues. Il a beaucoup œuvré à des travaux de restauration pour des églises gothiques parisiennes au milieu du XIXe siècle.
 
Adresse
Place Saint-Sulpice
75006 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.850909
Longitude : 2.333275
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Saint-Sulpice (ligne 4)
Bus : 63/70/86/87/96 arrêt Place Saint-Sulpice
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 6ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 6ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Statues et sculptures diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles intéressants portant sur Les statues du 6ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2017