Aide à la recherche / Statues du Louvre

LES STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

Les statues du Louvre
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues du Louvre sont divisés en deux rubriques « Statues individuelles » et « Statues des Ailes et Pavillons » classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

LES SCULPTURES DU LOUVRE - LES BAS-RELIEFS LA POESIE PASTORALE ET LA POESIE LYRIQUE
 
 
 
 
Les bas-reliefs La Poésie lyrique t la Poésie pastorale
Les bas-reliefs entourant l’œil-de-bœuf gauche situé au rez-de-chaussée (au-dessus des portes) de l’aile Lemercier dans la cour Carrée du Louvre représentent à gauche « La Poésie lyrique » et à droite « La Poésie pastorale ». Ils sont l’œuvre de Simon Nicolas Mansion en 1820.
 
 
Simon Nicolas Mansion dit Mansion jeune, est un ébéniste et sculpteur français né et mort à Paris (1773-1854). Il appartient à une illustre famille d'ébénistes du faubourg Saint-Antoine. Simon Mansion était le fils de Simon Mansion, ébéniste, et de Thérèse Decrouant. Il se distingua dans l'ébénisterie de luxe, exécutant du mobilier de style Empire notamment en acajou, en ébène et en citronnier. Son travail est caractérisé par une construction simple et soignée dans les plus petits détails. Il exécuta un meuble qu’il désirait montrer à Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul, décoré d’attributs gothiques, lyres, lances et feuilles de laurier en cuivre incrustées dans le bois. Pour l’Exposition Industrielle de 1806, la quatrième du genre, qui distingua notamment le tapissier Christophe-Philippe Oberkampf, il réalisa « un secrétaire et une commode d’un genre neuf » en bois d’acajou et d’if, ornés d’appliques à feuilles d'acanthe. Il réalisa également une commode et un secrétaire en acajou qui furent offerts à Napoléon Ier par la municipalité parisienne pour le jour de sa fête en août 1806. Ces deux meubles prirent place dans l’appartement de l’Impératrice Joséphine aux Tuileries puis à la Malmaison. Ils font encore partie du Mobilier national. À partir de 1809, Mansion se consacra exclusivement à la sculpture.On lui doit plusieurs bas-reliefs qui décorent les œils-de-bœuf du Louvre, notamment sous l’horloge de la Cour Carrée une sculpture intitulée La Poésie lyrique et la Musique (1824). On lui doit également des bustes et des statues pour le compte de l’État. Selon sa fille, il perdit la vue en 1824 en exécutant les bas-reliefs du Louvre et mourut « pauvre, victime de son dévouement à l’Empire, pour avoir refusé de faire la statue du général Moreau que lui demandait le gouvernement de la Restauration ».
 
Adresse
Louvre – Aile Lemercier
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.859570
Longitude : 2.336646
 
Comment s'y rendre
Métro : Palais-Royal (lignes 1 et 7) ou Tuileries (ligne 1)
Bus : 39 68 69 95 Arrêt Musée du Louvre
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 1er et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant les Statues et sculptures du Louvre peuvent vous intéresser.
Vous pouvez également être intéressés par des généralités sur le Louvre.
Par ailleurs, il existe un circuit en rapport avec cet article : une journée dans le 1er arrondissement.
 
 
Sources
Wikipedia
Divers Internet
Photo R.Bataille 2013