Aide à la recherche / Statues du Louvre

LES STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

Les statues du Louvre
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues du Louvre sont divisés en deux rubriques « Statues individuelles » et « Statues des Ailes et Pavillons » classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DU LOUVRE

LES STATUES DU LOUVRE - AILE DE FLORE - DAPHNE
 
 
 
La statue Daphné
 
La statue « Daphné » d’Eugène André Oudiné date de 1866. Elle se trouve dans l’aile de Flore, cour du Carrousel au second niveau en douzième position à partir de la gauche.
 
Dans la mythologie grecque, Daphné (en grec Δάφνη / Dáphnê, signifiant « laurier ») est une nymphe d'une très grande beauté, fille du dieu fleuve Pénée. Sa légende est notamment rapportée dans les Métamorphoses d'Ovide : pour se venger d'Apollon, qui s'est moqué de lui, Cupidon, dieu de l'Amour, décoche simultanément deux flèches, une, en or, sur le dieu lui-même, qui le rend fou amoureux de la belle Daphné, l'autre, en plomb, sur la nymphe, qui lui inspire le dégoût de l'amour. Alors qu'Apollon la poursuit, celle-ci, épuisée, demande à son père, le dieu fleuve Pénée, de lui venir en aide : celui-ci métamorphose sa fille en laurier-rose (en grec rhododaphné). Apollon, qui est toujours amoureux d'elle, en fait alors son arbre, et le consacre aux triomphes, aux chants et aux poèmes. Une variante moins connue du mythe, rapportée par Parthénios de Nicée, fait de Daphné une fille d'Amyclas qui pratiquait la chasse en Laconie, et était dévouée à Artémis. Un jeune homme, Leucippos, en tomba amoureux, et décida de se déguiser en femme pour être admis parmi la compagnie exclusivement féminine de Daphné. Apollon, également amoureux de Daphné, et jaloux du privilège de Leucippos acquis par ce subterfuge, inspira aux chasseresses le désir de prendre un bain et de se dévêtir toutes entièrement. Leucippos dut dévoiler sa virilité ; on le massacra à coups de javelots. Ensuite, le récit de Parthénios rejoint celui d'Ovide, mis à part que c'est Zeus lui-même qui transforme Daphné en laurier.
 
Eugène-André Oudiné, né à Paris le 1er janvier 1810, mort à Paris le 12 avril 1887, est un sculpteur, graveur et médailleur français. Eugène-André Oudiné a été l'élève de André Galle (1761 - 1844), de Louis Petitot (1794 - 1862) et de Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780 - 1867). Il reçoit le premier grand prix de Rome de gravure en médailles en 1831. Il est l'auteur de plusieurs monnaies dont la pièce de 5 francs 1849 et 1850 en argent à la tête de Cérès de la Seconde République qui remplace l'écu au type Dupré de 1848. De 1837 à 1887 il fut le graveur officiel du Ministère des Finances. Il a également dessiné et gravé les timbres-télégraphe ainsi que les timbres pour journaux émis en 1868. Ses créations concernent également les timbres fiscaux : " Aigle de face " des timbres de dimension, " Aigle de trois-quart " des articles d'argent et des récépissés de chemins de fer, type " Chiffres " des timbres d'affiches, de connaissements, de copies, de quittances et type " Groupe allégorique " qui va servir pour les timbres fiscaux d'effets de commerce entre 1874 et 1885.
 
Adresse
Louvre – L’Aile de Flore
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.860894
Longitude : 2.331438
 
Comment s'y rendre
Métro : Palais-Royal (lignes 1 et 7) ou Tuileries (ligne 1)
Bus : 39 68 69 95 Arrêt Musée du Louvre
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 1er arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant Les statues et sculptures du Louvre  peuvent vous intéresser.
Retrouvez d'autres articles portant sur Les statues du 1er arrondissement.
Vous pouvez également être intéressés par des généralités sur Le Louvre.
 
 
Sources
Wikipedia
Wikiphidias
http://louvre.sculpturederue.fr/page99.html
Photo Site Statues Louvre http://louvre.sculpturederue.fr