Aide à la recherche / Inclassables

LES INCLASSABLES

 Inclassables

Cet article est une aide à la recherche. Cliquer sur le lien pour accéder à l'article de la catégorie Inclassables.

Lire la suite : INCLASSABLES

LES GRANDS BOULEVARDS

 

Les Grands boulevards

 

En 1670, Louis XIV décide de supprimer les fortifications afin d’aménager le Nouveau Cours ou Grands Boulevards, plantés de plusieurs rangées d’arbres, avec une large allée centrale.

Sous Louis XV, hôtels et folies aux vastes jardins se multiplient le long de cette artère à la mode bordée de théâtres et de cafés. Sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, ses deux pôles sont le boulevard de Gand – aujourd’hui des Italiens, rendez-vous de la jeunesse fortunée et élégante, des gandins, des dandys puis des lions, et le boulevard du Temple, à la clientèle plus populaire, surnommé boulevard du Crime à cause des mélodrames sanglants qui sont joués dans ses nombreux théâtres. Après 1900, le centre du Paris du luxe et du plaisir se déplace vers les Champs Elysées.

L’étymologie du mot boulevard est intéressante. Le mot d’origine de 1365 était bolevers, puis bollewerc en 1425 et bollevart en 1429. Le mot orthographié comme aujourd’hui date de 1559, mais n’est utilisé que dans la langue militaire. Le terme est attesté aux XIVème et XVème siècles dans des textes d’origine wallonne et picarde, probablement emprunté au moyen néerlandais bolwerc = bastion.

En effet, les fortifications (voir Dénivelés et accidents de terrain) supprimées par Louis XIV s’étendaient de la Bastille à la Concorde. Elles ont été remplacées par les boulevards suivants (et leurs stations de métro) : Beaumarchais (Bastille 1/5/8, Chemin Vert 8, Saint Sébastien Froissart 8), des Filles du Calvaire (Filles du Calvaire 8), du Temple (République 3/5/8/9/11), Saint-Martin, Saint-Denis (Strasbourg-Saint-Denis 4/8/9), de Bonne Nouvelle (Bonne Nouvelle 8/9), Poissonnière (Grands-Boulevards 8/9), Montmartre (Richelieu-Drouot 8/9), des Italiens (Opéra 7/8), des Capucines, de la Madeleine (Madeleine 8/12) et la rue Royale (Concorde 1/8/12) ainsi que la Place de la Concorde. Ils séparent les arrondissements 1/8, 2/9, 2/10, 3/10, 3/11, 4/11 et 4/12. Le bassin de l’Arsenal est l’ancien fossé des fortifications.

Liens
D’autres articles peuvent vous intéresser concernant la catégorie Inclassables.
Par ailleurs, d’autres articles consacrés aux Boulevards peuvent vous intéresser.
Un circuit se rapportant aux Grands Boulevards est à votre disposition.

Source
Borne Historique
Trésor de la langue française
Photos R.Desenclos 2012