L'HÔTEL DE MONDRAGON

L'Hôtel de Mondragon

Cette vaste bâtisse est construite entre 1715 et 1723 dans le cadre de l'urbanisation du quartier de la place Vendôme. À l'origine, elle s'étendait sur les actuels numéros 1 et 3 de la rue d'Antin mais également sur les numéros 2, 4 et 6 de la rue parallèle Louis-le-Grand, ainsi que sur le terrain intermédiaire donnant sur la rue Neuve-des-Petits-Champs (aujourd'hui rue Danielle-Casanova).


Si le commanditaire, en la personne de Pierre Etienne Bourgeois de Boynes, trésorier général de la Banque royale, en est connu, on ne sait rien de l'identité de son architecte. Le bâtiment est ensuite propriété de Duval de l'Epinoy, secrétaire du roi. Selon un acte du 3 avril 1776, le bâtiment est copropriété de Marie Bersin, épouse de Louis Duval de l'Epinay (sic), secrétaire des finances honoraire, ainsi que de Jean-Jacques, marquis de Gallet et de Mondragon. La maison est alors également partagée par la femme du marquis, née Duval de l'Espinay. En 1795, à la fin de la période révolutionnaire, le bâtiment devint la mairie du 2ème arrondissement, de l’époque, où fut célébré, l’année suivante, le 9 mars, le mariage de Bonaparte avec Joséphine de Beauharnais. Après 1860, qui vit le remodelage des arrondissements de Paris, le bâtiment fut acheté par la Banque de Paris qui en fit son siège social lorsqu’elle devint Banque de Paris et des Pays-Bas, puis BNP Paribas en 1999.

Adresse
3, rue d’Antin
75002 PARIS

Comment s’y rendre
Métro : Opéra (lignes 3, 8, 9)
Bus : 21/27/29 arrêt Petits-Champs/Danielle Casanova

Plan



Liens
Retrouvez d’autres articles concernant le 2ème arrondissement
D’autres articles portant sur Les Hôtels particuliers peuvent vous intéresser

Liens externes
https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_de_Mondragon

Sources
Wikipedia