Aide à la recherche / Hôtels Particuliers

 LES HOTELS PARTICULIERS

Les Hôtels Particuliers 

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les hôtels particuliers sont classés par ordre alphabétique.
Attention : lorsque deux liens sont possibles, il y en a un pour l'hôtel proprement dit qui est le nom de l'hôtel et l'autre qui est le nom de l'article dans laquelle il est cité, comme une rue par exemple. Dans ce cas, le soulignement est interrompu entre les deux liens.


Lire la suite : HOTELS PARTICULIERS

L'Hôtel Pajot

L'HÔTEL PAJOT
 
 
L'Hôtel Pajot
 
 

Cet hôtel de 1708, dont plusieurs éléments sont inscrits à l’inventaire des Monuments historiques (cour, escalier monumental, mascarons, toitures) depuis 1925 et 2001 a abrité de 1760 jusqu’à l’époque Louis-Philippe, le siège du bureau général de la régie de la Petite Poste de Paris, différente de la Grande Poste qui était réservée à la correspondance pour la France et l’Etranger.
 

L'Hôtel de la Païva

L'HÔTEL DE LA PAÏVA
 
 
L'Hôtel de la Païva
 
 
L'hôtel de la Païva fut construit entre 1856 et 1865 au 25, avenue des Champs-Élysées par la Païva (Thérèse Lachman, 1819-1884, aventurière russe d'origine polonaise très modeste, devenue marquise portugaise, puis comtesse prussienne). Elle y donnait des fêtes restées célèbres.
 

L'Hôtel de Castries

L'HÔTEL DE CASTRIES
 
 
L'Hôtel de Castries


L’hôtel de Castries est un hôtel particulier situé au 72 rue de Varenne dans le 7e arrondissement. Datant de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle, l'hôtel a été profondément transformé pour le duc de Castries entre 1843 et 1863 par Joseph-Antoine Froelicher et Clément Parent.