Aide à la recherche / Sculpteurs de Paris

LES SCULPTEURS DE PARIS

Les sculpteurs de Paris

Cet article est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les sculpteurs sont classés par ordre alphabétique.

Lire la suite : SCULPTEURS DE PARIS

LES SCULPTEURS DE LA CAPITALE - NICOLAS COUSTOU
 
 
La statue Seine et Marne

Sculpteur français (né à Lyon le 9 janvier 1658, décédé à Paris le 1er mai 1733), fils du sculpteur François Coustou, Nicolas Coustou suit d’abord l’enseignement de son père.
Il est le frère aîné du sculpteur Guillaume Coustou et l’oncle du sculpteur Guillaume II Coustou. Il s’installe à Paris vers 1677 et entre dans l’atelier de son oncle, le sculpteur Antoine Coyzevox. Nicolas Coustou remporte le Prix de Rome en 1682. Durant son séjour à Rome, il exécute d’après l’antique le Gladiateur Borghèse (qui est aujourd’hui au Musée du Louvre) et Hercule Commode (Château de Versailles). De retour en France, il commence par travailler à Lyon et réalise L’Education de la Vierge pour l’église Saint Nizier. Il participe ensuite pendant de nombreuses années, et jusqu’à la fin de sa vie, aux travaux du château de Versailles : La France triomphant veillant sur le sommeil du Roi ; La résurrection du Christ ; Le lavement des pieds des apôtres) et du château de Marly (Nymphe au carquois ; Nymphe à la colombe ; Chasseur au repos ; La Seine et la Marne ; Apollon ; Diane et Endymion ; Mercure endormant Argus. Il travaille aussi pour l’église des Invalides (Ange tenant l'écu aux armes de France) et pour Notre-Dame de Paris (Saint Denis, La Descente de la croix). Il est l’auteur du mausolée de Tussanus de Forbin-Janson et des bustes de Colbert et du marquis d’Argenson. Nicolas Coustou entre à l’Académie royale en 1693 (avec Le Dieu de la Santé montre à la France le buste de Louis XIV) et devient professeur 1702. En 1720, il est nommé recteur.
Figures. Paris, Dôme des Invalides. 1691.
Quatre groupes de prophètes. Paris, Eglise des Invalides.
Anges. Paris, Eglise des Invalides.
Médailles de Louis XIII. Paris, Eglise des Invalides.
Saint Louis. (D’après François Girardon). Paris, Eglise Saint Louis des Invalides. 1701.
Ange tenant l'écu aux armes de France. Paris, Hôtel des Invalides. 1701.
La Seine et la Marne. (initialement pour le Château de Marly). Musée du Louvre. Jardin dès Tuileries (copie). 1709-1712.
Saint-Denis. Paris, Cathédrale Notre-Dame. 1713.
Jules César. Musée du Louvre. Paris, Jardin des Tuileries (Copie). 1722.
La Descente de la croix. (œuvre réalisée avec Guillaume Coustou et Antoine Coysevox). Paris, Cathédrale Notre-Dame. 1725.
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles sur les Sculpteurs de la capitale.
Sources
Divers Internet
Wikiphidias
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2011