Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE DE SAINTE GENEVIEVE
 
 
La statue de Sainte-Geneviève


Au sommet d’un haut pinacle de pierre surmontant l’une des piles du pont de la Tournelle, reconstruit en 1928, la statue de Sainte Geneviève, face à l’Est, ne paraît que le dernier envol d’un mouvement venu du fleuve et guidant vers le ciel.
 
 
Paul Landowski, son auteur, n’en gardera cependant pas moins toute sa vie des regrets. La mise en place, en effet, a fait l’objet de longues tergiversations, et le sculpteur restait bien insatisfait de l’ensemble : « la beauté de ce chevet de Notre Dame ! […] Et combien je me désole, quand en me retournant, j’aperçois cet affreux pilier de ma pauvre Sainte Geneviève. ». La sainte semble regarder, implorante mais confiante dans sa foi, les hordes d’Attila qui s’avance vers Paris. Ses longues tresses viennent caresser une fillette tenant enlacée entre ses bras la nef représentant sa ville. Geneviève pose une main protectrice sur l’épaule de l’enfant qu’elle enveloppe de son manteau : « Les plis du manteau épousent les angles du pylône et, dans mon ouvrage, aucun geste, aucun mouvement qui rompe ce beau mouvement vers le ciel ». En 451, les hordes d’Attila, après avoir traversé le Rhin s’élance à la conquête des Gaules et progressent rapidement vers l’Ouest. Elles marchent bientôt vers Lutèce. Les Parisiens, terrorisés, s’apprêtent à quitter leur ville lorsque Geneviève, d’un appel persuasif, les convainc de rester. Dans la basilique Saint Etienne, où s’élèvera plus tard Notre Dame, elle réunit les femmes qui supplient le ciel d’épargner Paris. La légende montre Sainte Geneviève face aux Huns, qui se détournent. Lorsque les Francs assiègent quelques années plus tard la ville, Geneviève sauve encore une fois les habitants de la famine. A sa mort en 512, elle est ensevelie dans l’église bâtie au sommet de la montagne qui prennent l’une et l’autre son nom. Elle devient la protectrice de Paris. Sculpteur : P.Landowski (1875-1961).
 
Adresse
Pont de la Tournelle    
75005 PARIS
 
GPS 
Latitude : 48.850256
Longitude : 2.355362
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Cardinal Lemoine (ligne 10) Sully-Morland (ligne 7)
Bus : 24 arrêt Pont de la Tournelle/Cardinal Lemoine
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 5ème arrondissement.
D'autres articles portant sur Les Statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez également les autres Statues du 5ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2010