Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE DE CLAUDE BERNARD
 
 
La statue de Claude Bernard
 
 
 
Devant l'entrée du Collège de France se dresse une statue en pierre de Claude Bernard (1813-1878) scientifique, père de la physiologie moderne, réalisé par  Raymond Couvègnes (1893-1985) en 1946, l'ancienne en bronze d'Eugène Guillaume (1822-1905) inaugurée le 7 février 1886 ayant été fondue en 1941 sous l'occupation.
 

Claude Bernard est un physiologiste français, né à Saint-Julien (Rhône) le 12 juillet 1813, mort à Paris le 10 février 1878. Ses parents étaient de petits propriétaires campagnards. Le curé de Saint-Julien lui fit faire quelques études qu'il continua au collège de Villefranche et acheva à Lyon. On le destinait d'abord à être pharmacien et il commença son stage dans une officine du faubourg de Vaise. Mais sa pensée était ailleurs. La littérature l'attirait, il vint à Paris, muni d'une lettre de recommandation pour Saint-Marc Girardin, à qui il présenta un essai de tragédie; le spirituel professeur l'accueillit avec bienveillance et n'eut pas de peine à le convaincre qu'il devait chercher ailleurs sa voie. Claude Bernard se tourna vers la médecine. Il s'appliqua surtout à l'anatomie, à la dissection, aux travaux d'amphithéâtre. En 1839, il devint interne : en cette qualité il fut attaché au service de Magendie à l'Hôtel-Dieu. Ce maître original et hardi, l'un des promoteurs de la méthode expérimentale, l'entraîna bientôt vers la physiologie et décida de sa vocation en le prenant pour préparateur de son cours de médecine, au Collège de France (1841). C'est là d'abord, et plus tard dans un laboratoire particulier où il recevait quelques élèves, que Claude Bernard s'initia à l'expérimentation. En mai 1843, il publiait un premier travail sur l'anatomie et la physiologie de la corde du tympan et en décembre 1843 il soutint sa thèse de doctorat en médecine sur le suc gastrique. Ses travaux se multiplièrent rapidement et, en quelques années, ses découvertes l'avaient placé au premier rang parmi les physiologistes de la France et de l'Europe. Cependant il échoua, en 1844 au concours d'agrégation à la Faculté de médecine. En 1847, il supplée Magendie au Collège de France et il lui succède définitivement dans la chaire de médecine en 1855. Peu de temps auparavant, en 1854, il entrait à l'Académie des sciences, et il occupait à la Sorbonne la chaire de physiologie expérimentale, créée pour lui. En 1868, il abandonna la Sorbonne, où il fut remplacé par Paul Bert, pour le Muséum d'histoire naturelle où il professa la physiologie générale. Il avait été nommé membre de l'Académie francaise à la place de Flourens, en 1868, et sénateur de l'Empire, en 1869. Claude Bernard a exercé une grande influence sur le mouvement de la physiologie en France par ses travaux et ses découvertes, par ses doctrines, par son enseignement au Collège de France et au Muséum, enfin par son action de président perpétuel de la Société de biologie. Ses élèves directs, ceux qui ont travaillé sous sa direction comme aides ou préparateurs, sont Paul Bert, Ranvier, Dastre, d'Arsonval, Gréhant, Morat, Picard et Armand Moreau. Mais, en réalité, son action s'est étendue indirectement sur tous les physiologistes français et il a véritablement représenté à un moment donné ce que l'on a appelé un peu improprement l'Ecole française.
 
Adresse
11, Place Marcellin Berthelot
75005 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.849131
Longitude : 2.345526
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Cluny-La Sorbonne (ligne 10)
Bus : 63/86/87 arrêt Collège de France
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
Le 5ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Statues diverses peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Divers Internet
Photo R.Desenclos 2014