LE MONUMENT A AMBROISE THOMAS
 
 
 
 
Le Monument à Ambroise Thomas
Ce monument à Ambroise Thomas (1811-1896) a pour origine l’initiative des directeurs de l’Opéra, MM. Bertrand et Gailhard, qui organisèrent en 1896 une soirée de gala afin de réunir des fonds pour honorer la mémoire du compositeur Ambroise Thomas.
 
 
Celui-ci connut la célébrité grâce à deux opéras : Mignon d’après Goethe en 1866, puis Hamlet, d’après Shakespeare, en 1868. Une fois encore, c’est l’image du créateur en méditation qui est représentée. Il est ici isolé du monde, assis en haut d’un rocher, contemplant en contrebas Ophélie sombrant dans la folie. Il s’agit de l’une des dernières réalisations d’Alexandre Falguière. Celui-ci avait connu la gloire sous le Second Empire avec des réalisations telles que Le Vainqueur de combat de coq, Tarcisus martyr chrétien (Musée d’Orsay) ou Diane (Toulouse, musée des Augustins). À Paris, il réalisa un monument à Honoré de Balzac, square Georges Guillomin, et le monument à Louis Pasteur, place de Breteuil. Le monument à Ambroise Thomas est inauguré l’année même de la mort du sculpteur, en 1900.
 
Ambroise Thomas est un compositeur français né à Metz le 5 août 1811 et mort à Paris le 12 février 1896. Il était particulièrement réputé au XIXe siècle pour ses opéras, dont le célèbre Mignon. Fils prodige d’un violoniste de Metz, Jean-Baptiste-Martin Thomas, et d’une cantatrice, Charles-Louis-Ambroise Thomas apprend la musique avec son père en même temps que l’alphabet, pratiquant le piano et le violon. Son père meurt en 1823, laissant la famille sans ressources. Son épouse s’installe à Paris en 1827 et, l’année suivante, Ambroise intègre le Conservatoire de Paris, où il est notamment l’élève de Zimmerman, Doulen, Lesueur pour la composition, et Kalkbrenner pour la classe de piano. Il remporte le premier prix de piano en 1829, le premier prix d’harmonie en 1830 et, après une première tentative infructueuse en 1831, le Prix de Rome en 1832 avec la cantate Herman et Ketty.
 
Alexandre Falguière, né à Toulouse (Haute-Garonne) le 7 septembre 1831 et mort à Paris le 19 avril 1900, est un sculpteur et peintre français. Élève d'Albert-Ernest Carrier-Belleuse et de François Jouffroy, Falguière est lauréat, avec Léon Cugnot, du premier grand prix de Rome de sculpture en 1859 avec son bas-relief Mézence blessé, préservé par l'intrépidité de son fils Lausus. En 1882, il est nommé professeur à l'École des beaux-arts et élu membre de l'Académie des beaux-arts. Parmi les élèves de Falguière on compte Antonin Mercié, Laurent Marqueste, Gaston Schnegg, Camille Crenier, Achille Jacopin, Maurice Bouval et Jean-Marie Mengue, le plus célèbre d'entre eux étant Antoine Bourdelle. En 1898, Falguière reçoit la commande d'une statue d'Honoré de Balzac après le refus du Monument à Balzac d'Auguste Rodin par la Société des gens de lettres, ses commanditaires. L'affaire provoque un scandale que la presse qualifie de « deuxième affaire Dreyfus » parce qu'Émile Zola soutient Rodin. Pour faire la preuve que cet épisode n'a en rien entamé leur amitié, Falguière réalise le buste de Rodin pour l'exposition de 1897 et de son côté Rodin sculpte un buste de Falguière. Parmi les commandes publiques, on peut distinguer la statue de Cardinal Lavigerie pour Bayonne, dont le plâtre est exposé à Toulouse au musée des Augustins, le poète Goudouli pour Toulouse, Gambetta pour Cahors, La Fayette pour Washington. Affaibli par la maladie, il va à Nîmes pour la mise en place de son monument à Alphonse Daudet et décède quelques heures après son retour précipité à Paris.
 
Adresse
Parc Monceau
75008 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.879288
Longitude : 2.309974
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Monceau (ligne 2)
Bus : 30 arrêt Monceau
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte du 8ème arrondissement et découvrir les environs.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur Le 8ème arrondissement.
D’autres articles concernant Les Statues diverses peuvent vous intéresser.
Retrouvez d’autres articles portant sur les Statues du 8ème arrondissement.
 
Liens externes sur ce sujet
 
Sources
Wikipedia
Divers Internet
Photo R.Desenclos 2014