Aide à la recherche / Statues et Sculptures Diverses

LES STATUES DIVERSES

Les autres statues
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les statues et sculptures diverses sont classés par ordre alphabétique pour chaque lieu ainsi que pour les oeuvres isolées. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier. Cliquer sur le lieu recherché et la page détaillant les oeuvres apparaîtra.

Lire la suite : STATUES ET SCULPTURES DIVERSES

LA STATUE DE DOMINIQUE LARREY
 
La statie de Dominique Larrey
 
 
 
La statue du baron Dominique-Jean Larrey (1766-1842) se trouve dans la cour du Val de Grâce située face à la rue Saint-Jacques. Il s’agit de l’œuvre de Pierre-Jean David d’Angers (1788–1856).
 
 
Dominique-Jean Larrey, baron Larrey et de l'Empire, est un médecin et chirurgien militaire français, père de la médecine d'urgence, né le 8 juillet 1766 à Beaudéan (Hautes-Pyrénées) et mort à Lyon le 25 juillet 1842. Chirurgien en chef de la Grande Armée, Dominique Larrey suivit Napoléon Ier dans toutes ses campagnes. Il fut un précurseur en matière de secours aux blessés sur les champs de bataille, pratiquant les soins sur le terrain le plus tôt possible, grâce à des ambulances chirurgicales mobiles.
 
Pierre-Jean David dit David d’Angers, né à Angers le 12 mars 1788 et mort à Paris le 5 janvier 1856, est un sculpteur et graveur-médailleur français. Pierre-Jean David naît à Angers, en Anjou, le 12 mars 1788. Fils d’un soldat retraité de la république qui exerçait, dans sa ville natale, la profession de sculpteur-ornemaniste, David commence ses études artistiques sous la direction de Marchand et Jean-Jacques Delusse professeurs à l’École centrale d’Angers entre 1806 et 1807. Par contrat passé, le 8 avril 1806, avec Louis-François Allard, le père de David d'Angers, s'engageait à faire pour l'église Saint-Rémi de Château-Gontier deux statues. L'abbé Angot indique que ces deux œuvres d'art ont été enfouies en terre lors de la construction de la nouvelle église. Son père s'oppose à la résolution de son fils de se rendre à Paris pour accomplir sa vocation et refuse de financer son départ. Après une tentative ratée de suicide, son père le laisse partir pour Paris avec quarante-cinq francs collectés par sa mère et ses sœurs, et cinquante francs que lui prête son maître, Delusse. À Paris, en 1808, David sculpte des ornements à l’arc de triomphe du Carrousel, puis il travaille sur une frise du palais du Louvre. En 1809, il obtient une médaille à l’Académie, et est remarqué par son homonyme le peintre Jacques Louis David qui le prend sous son aile et le fait travailler dans son atelier. Il suit aussi l'enseignement des sculpteurs Augustin Pajou et Philippe-Laurent Roland. Ses ouvrages, exposés un peu plus tard au concours d’essai, lui permettent de bénéficier d'une pension de six cents francs, votée par la ville d’Angers.
 
Adresse
277 rue Saint-Jacques
75005 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.840795
Longitude : 2.341243
 
Comment s'y rendre
Métro : -
Bus : 38 arrêt Val de Grâce
RER : arrêt Port-Royal (ligne B)
 
Plan
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 5ème et découvrir les environs.
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 5ème arrondissement
D’autres articles concernant Les statues et sculptures diverses sont disponibles.
Retrouvez d’autres articles portant sur Les statues du 5ème arrondissement.
 
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2010