LES STATUES DE L'HÔTEL-DE-VILLE - LA STATUE D'ANNE HILARION DE COSTENTIN DE TOURVILLE
 
 
 
 
La statue de De Tourville
La statue d’Anne Hilarion de Costentin de Tourville (1642-1701) par Emile Peynot (1850-1932) se trouve sur la façade ouest de l’Hôtel-de-Ville au second niveau.
 
 
Anne Hilarion de Costentin (ou Cotentin), comte de Tourville, est un vice-amiral et Maréchal de France, né le 24 novembre 1642 à Paris et mort le 23 mai 1701 à Paris. Présenté à l'âge de quatre ans dans l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem à Malte, il mène très jeune plusieurs campagnes en mer Méditerranée contre les Turcs. En 1666, il intègre la Marine royale et est nommé capitaine de vaisseau l'année suivante. C'est pendant la guerre de Hollande que Tourville se distingue pour la première fois pendant la campagne de Sicile, aux batailles d'Alicudi, d'Agosta et de Palerme en 1676. La paix revenue, il commande une escadre de quatre vaisseaux, en 1679, lorsqu'il est pris dans une tempête au large de Belle-Isle. Son vaisseau Le Sans-Pareil coule et il ne doit sa survie qu'à l'intervention du chevalier de Coëtlogon. Promu lieutenant-général des armées navales en 1682, il est nommé vice-amiral du Levant en 1689, un an après la mort du « Grand Duquesne ». Pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, il se distingue à nouveau à plusieurs reprises au cap Béveziers en 1690, à la bataille de la Hougue en 1692 et l'année suivante lors de la prise du convoi de Smyrne. Fait maréchal de France, il se retire à la fin de la guerre. Il meurt à Paris en 1701, à l'âge de 59 ans.
 
Émile Peynot, né le 22 novembre 1850 à Villeneuve-sur-Yonne, mort le 12 décembre 1932, est un sculpteur français, lauréat du prix de Rome de sculpture en 1880. Les parents d'Émile Edmond, Jean Peynot sont d'origine modeste, son père maçon décède alors qu'il a 12 ans, Il est placé en apprentissage chez un boulanger. M. Duflot, le directeur de l’école communale de Villeneuve-sur-Yonne avait remarqué les gouts d’Émile pour les beaux arts et il décide de le former lui même au dessin2et donne au jeune Peynot les moyens matériels de poursuivre ses études. En 1867 il entre dans l’atelier de Pierre Robinet à Paris où il se forme pendant trois ans. Le 28 mars 1870, il est admis à l’école des beaux-arts et intégre la section sculpture dans l'atelier de de François Jouffroy et obtint en 1871 la grande médaille de l'école. Ses résultats et les éloges de ses professeurs lui permettent alors d’obtenir des aides du département de l’Yonne sous la forme de subvention en 1872 et 1873. Il débute au Salon de la Société des artistes français en 1873 avec un Buste de femme et obtient, en 1880, le premier grand prix de Rome. Il est récompensé par de nombreuses médailles au Salon des artistes français et obtient la médaille d’or aux Expositions Universelles de 1889 et 1900. Il devient professeur à l’école des beaux-arts de Paris et a l'Académie de la Grande Chaumière. Il est nommé commandeur du Dragon de l'Annam en 1889 à l'inauguration du monument de Paul Bert. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1891, puis officier en 1903
 
Adresse
Place de l'Hôtel-de-Ville
75004 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.856505
Longitude : 2.352404

Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Hôtel-de-Ville (lignes 1, 11)
Bus : 38/47/67/69/72/74/75/76/96 arrêt Hôtel-de-Ville
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 4ème et découvrir les environs
 
Liens
Si vous souhaitez consulter d'autres articles portant sur le 4ème arrondissement.
Cet article est lié à la catégorie Les statues de l'Hôtel de Ville, mais aussi à celle des Statues du 4ème arrondissement.
 
 
Sources
Wikipedia
Photo R.Desenclos 2013