LES ARCHITECTES DE LA CAPITALE

Architectes de la capitale

Cet article est une aide à la recherche. Il renvoie aux articles portant sur les Architectes de Paris. Le classement est effectué par ordre alphabétique des noms.

 

Lire la suite : ARCHITECTES DE LA CAPITALE

LES ARCHITECTES DE LA CAPITALE - CLAUDE-NICOLAS LEDOUX
Oeuvre de Claude-Nicolas Ledoux


L’Originalité de son œuvre a fait de Ledoux l’un des architectes français les plus connus. Son chef-d’œuvre, inachevé, se situe à Arc-et-Sénans, dans le Doubs, où il construisit les salines royales de Chaux.

  • L’Hôtel d’Hallwyll, 25, rue Michel-le-Comte, Paris 3, en 1766-1767. Cet hôtel est le premier construit à Paris par Nicolas Ledoux. IL comporte un immeuble sur rue et un corps de logis entre cour et faux jardin en trompe l’œil.
  • L’enceinte des Fermiers Généraux, construite à partir de 1785. L’organisme chargé par l’Etat de collecter les droits d’octroi à l’entrée de la Ville de Paris avait pour nom « La Ferme Générale ». Pour remédier aux innombrables fraudes, cet organisme décida de construire autour de Paris un mur continu avec une cinquantaine de postes ou barrières, contrôlant les entrées dans Paris. Seules quatre barrières ont subsisté.
    • Barrière d’Enfer, actuelle Place Denfert-Rochereau, Partis 14, 1786. Cette barrière contrôlait un trafic important de marchandises en provenance du sud. Elle comprend deux bâtiments de part et d’autre du passage.
    • Barrière du Trône, Place de la Nation, Paris 11/12.
    • Rotonde de la Villette, Place de Stalingrad, Paris 19, 1786-1787. Elle était située à l’entrée de l’ancienne route des Flandres et de l’ancienne rue de Meaux. En plus des habituels postes de contrôle qui ont disparu, cette barrière comportait un magnifique bâtiment cylindrique à base carrée, qui existe encore.
    • Rotonde de Chartres, à l’entrée du Parc Monceau, boulevard de Courcelles, Paris 8 en 1787. Cette rotonde n’est pas une barrière mais un poste d’observation destinéà empêcher le franchissement du fossé qui remplaçait le mur d’enceinte le long de la propriété du duc d’Orléans, actuellement le Parc Monceau.
  • L’Hôtel de Gourgues, 55, rue Saint-Dominique, Paris 7 en 1769. Bâtiment très remanié.

    Liens
    D’autres articles portant sur les Architectes de la capitale sont disponibles.
    Vous pouvez être intéressés par des articles concernant l’Architecture.
    Consultez également notre Dictionnaire d’Architecture.

    Sources
    Wikipedia
    Dictionnaire visuel des architectes de la capitale
    Photo R.Desenclos 2011
    La rotonde de la Villette, Place de Stalingrad, Paris 19