Aide à la recherche / Architecture

ARCHITECTURE


Architecture

Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant l’architecture sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suiteARCHITECTURE

PARIS ARCHITECTURE - LES IMMEUBLES AU TEMPS DE LOUIS XV

  

Rue Royer-Collard

Au début du XVIIème siècle, la construction reprend vivement, comme celle des grands hôtels des faubourgs Saint-Germain et Saint-Honoré, maisons bourgeoises dont beaucoup sont des maisons de rapport louées par leurs propriétaires : congrégations religieuses, nobles, marchands, entrepreneurs et architectes.

 

 

Les Chimères de l'Hôtel SéguierOn abandonne petit à petit le style sévère pour le remplacer par une architecture égayée de balcons de ferronnerie et des ornements sculptés dans la pierre. Ce style sera nommé, à partir de 1720-1730, le style rocaille ou rococo. Vers la fin de la période on revient à un classicisme tempéré. On remarque également les premières manifestations du style néo-grec, le tout devenant vers 1770, le néoclassicisme. La pierre de taille est préférée, les trumeaux sont réduits, on créée des balcons filants au premier étage, les ornements apparaissent comme les mascarons, cartels et consoles et les ferronneries des balcons sont décorées.

Exemples de cette architecture :
115, rue Saint-Honoré, 1er, vers 1720, fenêtre en plein cintre.
4, rue Royer-Collard, 5ème, en 1734, porte de menuiserie à panneaux et ornements rocaille.
35, rue Saint-Honoré, 1er, ferronnerie vers 1730, balcons en fer forgé à entrelacs,
147, rue Saint-Martin, 4ème, vers 1730, ornements sculptés, cuirs et coquilles rocaille,
14, rue Saint-Victor, 5ème, par le couvreur J. Auvray en 1714, refends en bandes verticales aux angles pour encadrer l’immeuble.

LiensLa Pharmacie du 115
Retrouvez d’autres articles portant sur l’Architecture.

Source
Grammaire des immeubles de Paris
Photo R.Desenclos
Fenêtres en plein cintre du 115, rue Saint-Honoré, Paris 1er. Vers 1720.
Porte de menuiserie du 4, rue Royer-Collard, Paris 5ème, de 1734
Chimères, dans le pur style rocaille, soutenant un balcon de l’ancien Hôtel Séguier au 133, rue Saint-Antoine, Paris 4ème. Ces sculptures datent de 1728.