Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

LA RUE BERTIN POIREE
 
 
La rue Bertin-Poirée
 
 
 
La rue Bertin-Poirée existait déjà au XIIIe siècle. Cette rue reliait autrefois la rue Saint-Germain-l'Auxerrois à la rue des Bourdonnais. Elle formait une limite du fief de Popin.
 
 
Elle tient son nom de Bertin Porée, un habitant qui demeurait dans cette rue en 1240. Le nom de la rue a ensuite évolué et est devenu Bertin-Poirée vers 1493. Au XIXe siècle, la rue est amputée de sa partie nord comprise entre la rue des Deux-Boules et la rue Béthizy et rejoint alors la rue de Rivoli nouvellement créée. Elle est prolongée au sud jusqu'au quai de la Mégisserie en intégrant l'ancienne place Bertin-Poirée, elle-même formée par la démolition d'un îlot de maisons séparant la ruelle des Quenouilles de la rue des Fuseaux.
La rue des Quenouilles avait porté successivement les noms de rue Simon-de-Lille au XIVe siècle, rue Jean-de-Lille puis rue Sac-Epée au XVe siècle, rue de la Quenouille et ruelle des Trois-Quenouilles au XVIe siècle. La rue des Fuseaux portait déjà ce nom en 1372 et pris au XVe siècle le nom d'un de ses habitants Jean Dumesnil. Elle mesure 153 mètres.
 
4 - La rue Bertin Poirée abrite L’Auberge Café, un restaurant de cuisine traditionnelle fondé en 1617 et qui reste aujourd’hui l’une des plus vielles auberges de Paris. Avec ses boiseries omniprésentes la décoration est enchanteresse.
5 – Vieille maison à l’enseigne de la Tour d’Argent, aujourd’hui Bar de La Tour. Niche sans statue.
Le bar date de la fin du 17ème siècle. L'extérieur est conservé en l'état. Il est le premier bar à Paris à s'être appelé  " A la Tour d'Argent ", mais après les années 50, les gérants ayant omis de l'exclusivité de l'enseigne, un grand restaurant de la rive gauche décida de le faire à leur place. Ainsi, le bar perdit le droit de son appellation d'origine. Néanmoins, aucune confusion n'est possible entre les deux établissements. Ce bar-restaurant a survécu au For-l'Évêque, son ancien vis-à-vis.
7 – Bien que vieille de deux cents ans, la façade s'est maintenue presque intacte.
8-12 – Siège de l’Association culturelle franco-japonaise Tenri.
11-13 – Vieilles maisons avec ferronneries.
15 – Emplacement, en 1660, du siège de la loterie.
17 - Pour être neuf sur la rue de Rivoli, le bâtiment n'en compte pas moins deux siècles, ou peu s'en faut.
Les immeubles situés aux 7, 8-10, 15, 17, ont tout ou partie inscrits à l’inventaire des monuments historiques depuis 1974, sauf pour le 17, 1925.
 
Adresse
Rue Bertin-Poirée
75001 PARIS
 
GPS
Latitude : 48.858718
Longitude : 2.344791
 
Plan
 
Comment s'y rendre
Métro : Châtelet (lignes 1 4 7 11 14 A B D)  
Bus : 21/38/47/67/69/70/72/74/75/76/81/85/96 arrêt Châtelet
 
A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
 
Liens
Vous pouvez être intéressés par d'autres articles sur
Le 1er arrondissement.
D’autres articles concernant Les Rues peuvent vous intéresser.
 
Liens externes sur ce sujet
-
 
Sources
Dictionnaire historique des rues de Paris
Wikipedia
Divers Internet
Photo R.Bataille 2016