Aide à la recherche / Rues

LES RUES

Les rues de Paris
Cette liste est une forme d’aide à la recherche. Les articles concernant les rues sont classés par ordre alphabétique. Une indication de l’arrondissement permet de retourner facilement dans celui-ci en cliquant en haut de la page sur « Paris », puis « Arrondissement » et enfin le numéro de ce dernier.

Lire la suite : RUES

LA RUE DE SEINE

 

La rue de Seine

 

La rue de Seine est une rue du sixième arrondissement, qui commence Quai Malaquais et se termine rue Saint-Sulpice. Elle mesure 665 mètres.

La section comprise entre la rue de Buci et le quai est la plus ancienne. Elle remonte au milieu du XIIIème siècle et porte ce nom depuis 1489, nom dû à ce qu’elle a été formée sur la partie du fossé de la Ville aboutissant à la Seine. Elle n’a été bâtie qu’à partir de 1535 environ. La fontaine qui se trouve dans le Square G. Pierné, au coin de la rue Mazarine est celle de l’ancien marché des Carmes édifiée en 1830.

1 – Square Georges Pierné avec la fontaine des Carmes.

2 - Square Honoré-Champion avec une statue de Voltaire

La rue de Seine 2 à 10 – Le palais de la reine Margot – Marguerite de Valois s’installa ici en 1606. Elle acheta le Pré-aux-Clercs, la maison que les frères possédaient à l’angle de la rue des Saints-Pères et du quai, 26 arpents au lieu dit la Grenouillère et y fit construire un majestueux palais dont l’entrée se situait au 6. Le parc était percé d’allées qui ont donné, à partir de 1640, les rues de Lille, de Verneuil et de Beaune. La reine Margot mourut en 1615 et légua son hôtel à Louis XIII, qui, pour régler toutes les dettes de la défunte, le vendit en 1623. Le parc fut alors loti et les rues ci-dessus ouvertes en 1640. L’hôtel fut morcelé en trois lots en 1628, le 10, le 8 et le 6, le 4 et le 2 d’aujourd’hui. Le premier lot fut dénommé l’Hôtel de la Moinière, le 8/6 devint l’Hôtel de Garsanlan.

6 – Locaux de l’agence photographique Roger-Viollet.

14-16-18 – Emplacement de l’Hôtel de la Rochefoucauld, détruit en 1825.

15-17 – Vieilles maisons du XVIIème.

20-22 – Vieilles maisons.

21 – Cour pittoresque.

24 – Maison du XVIIIème. Ferronneries.

25 - Vieille maison dans laquelle habita D’Artagnan avant de s’installer rue du Bac. Un combat aurait eu lieu entre lui et les gardes d ucardinal de Richelieu dans l'escalier. D’Artagnan parvint à s'enfuir par l'appartement du dernier étage.

26 – Ancien cabaret du Petit-Maure dont les grilles et le mascaron subsistent encore. Créé en 1618, ce cabaret était un lieu de rendez-vous cher aux vaillants buveurs. Il appartenait, enLa rue de Seine 1661, à un nommé Montglat, ami du poète Marc Gérard, sieur de Saint-Amand. Plein de verve et de belle humeur, Saint-Amant fit partie des premiers académiciens. Lors d’une de ses sorties, il fut attaqué et roué de coups de bâton près du Pont-Neuf et transporté au Petit-Maure, il y mourut des suites de cette bastonnade deux jours après. Maison transformée en 1750.

31 – Maison habitée par George Sand en 1831.

34 – Vieille maison. Portail.

36 – Vieille maison. Mascarons et mansardes.

38 – Vieille maison. Façade

41 – Ex-hôtel du XVIIème, dit d’Arras. Porte, frise, ferronneries, deux mansardes à poulies. Façades et toitures classées. Armande Béjart s'y installa après la mort de Molière.

42 – Vieille maison. Façade.

La rue de Seine 43 - Le café-restaurant La Palette, construit dans les années 1930 et classé aux Monuments historiques en 1984. Le café comprend deux salles, la première, petite et étroite, sert de bar, la seconde en arrière salle, plus grande, est décorée de céramiques des années 1930-40 et de nombreux tableaux, dont un tableau très connu représentant les propriétaires jeunes. La Palette est également célèbre pour sa grande terrasse donnant dans la rue Jacques-Callot. C'est à l'origine un lieu traditionnel de rassemblement des étudiants des Beaux-Arts, tout proche. Il fut fréquenté par Cézanne, Picasso et Braque. Plus récemment, La Palette est devenue un lieu branché de la capitale, et est envahie de membres de la jeunesse dorée de la rive gauche mais aussi de la rive droite.

44 - Vieille maison. Escalier.

46 – Vieille maison. Grilles et fenêtres.

51 – La Maison du jardin. Une fois passé la porte sur rue et la première cour, on peut apercevoir au travers d’une porte vitrée (fermée par un digicode), et un long couloir, un jardin très bucolique dans lequel trône un buste. (photo). Ici se trouvait la maison Le Roy, fabricant de médicaments, ouverte en 1745.La rue de Seine

54 – Balustres en pierre au second étage. Façade et toitures classées. Immeuble inscrit.

56 – Maison à pignon, de 1744.

57 – Hôtel du XVIIIème, plus tard hôtel meublé du Maroc où habita Baudelaire. Ecusson au-dessus de la porte, fenêtres à balcon et à mascaron, dont une avec fronton triangulaire.

60 - Hôtel La Louisiane, où vécurent l’écrivain égyptien Albert Cossery (pendant 63 ans), Juliette Gréco, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir.

63 – Le poète Adam Mickewicz (1798-1855) habita ici en 1834.

65 – Une fenêtre par étage.

73 – Ferronneries.

La rue de Seine 101 – Vieille maison avec niche à madone à l’angle de la rue Saint-Sulpice. La madone en bois sculpté doré se trouve à l’intérieur du magasin.

Adresse 
Rue de Seine
75006 PARIS


GPS
Latitude : 48.854512
Longitude : 2.336874

Comment s'y rendre

Métro : Mabillon (ligne 10)

Bus :24/27 arrêt Pont des Arts-Quai de Conti, 63/70/86/87/96 arrêt Seine-Buci

 

Plan


A voir dans les environs
Vous souhaitez en savoir plus sur les sites intéressants qui se trouvent à proximité, vous pouvez utiliser nos cartes interactives.
Naviguer sur la carte Paris 6ème et découvrir les environs

Liens
Si vous souhaitez consulter d’autres articles portant sur le 6ème arrondissement.

Vous pouvez accéder à d’autres articles concernant Les Rues qui peuvent vous intéresser.

Liens externes sur ce sujet
-

Source
Wikipedia
Dictionnaire Historique des rues de Paris
Photo R.Desenclos 2014